denismorin.fr | A propos de Denis Morin
L'histoire musicale de Denis Morin: un CV trop fourni
Denis Morin
8
page-template-default,page,page-id-8,,select-theme-ver-3.5,wpb-js-composer js-comp-ver-5.0.1,vc_responsive
 

À propos

Attention toute une tonne d’info dont vous n’avez strictement rien à faire comme tout les CV ;-), mais ça me fait plaisir d’assouvir les pulsions des maniaques de l’informations et du big data, et d’observer la cohérence en spirale de mon existence et les germes des projets à venir :

Je suis Denis Morin, née à Echirolles le samedi 21 janvier 1984 à 16h 😉

4 ans : premier poste cassette Playschool avec micro /// Yaourt a cappella dans le camping car jaune aux rideaux à fleurs :

Pour plus de détails sur mes premières années et même un extrait du yaourt (hehehehe) se reporter à l’article : autobiographie musicale .

6 ans : acquisition d’un synthétiseur Yamaha Psr 150 et détermination à devenir compositeur.

7 ans : pseudo composition et utilisation de la banque d’effet du Yamaha pour raconter des voyages.

12 ans : pratique de l’improvisation sur gamme pentatonique et découverte de la musique électronique sous toutes ses formes avec « max le star-system » <3 .

13 ans : découverte du logiciel Fast Tracker 2, premières compositions House et expérimentales sous MS-Dos, dont il ne reste qu’une cassette dont la sortie est prévu posthume ! (ahah!)

14 ans : revente du PSR 150; achat du synthétiseur Roland D-50, premières recherche de synthèses sonores, travail des ligne mélodiques et du minimalisme « hypnotico-mystique » devant la fenêtre.

16 ans : achat de la carte son logic pro audio Isis et composition sous Windows 98. Compositions perdus; disque mort dans un coin… Cherche donateur paypal pour récupération des données en salle blanche, (aucune garanties que les sons soient bon, il s’agit d’une plaisanterie, hein !)

18 – 22 ans : études de philosophie et musicien dans un petit groupe de funk/jazz psychédélique mené par Karim Cherkaoui.

23 ans : master de philosophie, spécialité science du langage et Erasmus en Écosse rencontres de Daniel Conan Clarkson l’homme dont l’humour pénètre même mes rêves puis de Stewart Brown l’homme dont le goût musicale est sûr et à toujours à propos; découverte par son biais du milieu de la musique électronique britannique.

25 ans : réussite de mon master 2 de philosophie avec le mémoire le rêve dans la philosophie de Nietzsche.

26 ans : début de l’aventure en milieu de fête libre (free party).

28 ans : Retour à la musique après cette longue nuit philosophique, abandon des études de philosophie au profit de la composition psychédélique sous le pseudonyme de Youpidou.

14 mai 2012 : première sortie sur le Label londonien This Is Music, avec le remix du titre Silver de l’album Voltopia, des excellents Helium Robots.

29 ans : licence pro de webmaster éditorialiste, début des résidences « Dreaming back to future » au bar le Bauhaus avec PhraxBax.

30 ans : stage chez l’artiste Light Painter Jadikan, puis stage d’assistant de la chargée de communication lors du lancement de La Belle Electrique. Créations avec Pauline Morgana (LilyCup photographie), Léo Duverger (LeLailai graphisme et art vidéo), et Frédéric Galet (DJ selector) de l’association Des Nuées de sens.

À partir de 31 ans:

Responsable technique, pre-mastering, podcast, programmation et pédagogie radiophonique, responsable d’antenne, sound designer, technicien et animateur de diverse émissions dont Play On, un magazine sur tout les spectres de la musique électronique pointue (ou même pointu dans le vulgaire).

Exploration du milieu de la musique électronique à Grenoble. Rencontre des différents acteurs de ce foyer vivifiant. Collaboration avec les labels Stochastic Releases, Micropop records, Fullfridge, Dick Head Man Records, 12th isle (via Stewart Brown et Fergus Clark, Ecosse).

Création des ateliers d’initiation et de perfectionnement MAO, articulés autour des démarches créatives de compositions, plus que du coté technique (aujourd’hui largement facilité par les fonctionnalités intuitive des logiciels). En mettant à l’honneur la rencontre entre artistes (quelque soient leurs niveaux) et l’échanges de procédés ou autre trucs et astuces techniques.

Mars 2017 : Première release vinyle chez Stochastic releases : Working K sous mon vrai nom.